19 octobre 2017   Heure locale : | Heure de Paris : 18:17

Le monde du travail va être remanié « à la sauce Macron », nous ne pouvons accepter que nos emplois soient menacés pour les raisons suivantes.

Large_share-loitravail-2017

Le monde du travail va être remanié « à la sauce Macron », nous ne pouvons accepter que nos emplois soient menacés pour les raisons suivantes :

C'est un projet de loi majeur qui va bien plus loin que la loi Travail du précédent
gouvernement. Les ordonnances sont un ensemble et il y a eu un soin particulier porté sur
l'articulation entre la loi, la branche, les entreprises et le contrat de travail. Par exemple,
l'accord d'entreprise va pouvoir s'imposer plus facilement au contrat de travail en faisant
primer le collectif sur l'individuel. En clair, un salarié qui refuserait de signer un avenant
à son contrat de travail suite à un accord négocié pourra être licencié selon une
procédure spécifique.

La question du plafonnement des indemnités prud’homales est essentielle, les
ordonnances prévoient les montants suivants : les indemnités sont plafonnées à 3 mois de
salaire pour deux ans d’ancienneté et à 20 mois de salaire pour 30 ans d’ancienneté, c’est
donc un recul social indéniable.

Cette loi permettra à une entreprise qui connaît des difficultés économiques dans son secteur d’engager des licenciements dans son secteur et sur le territoire national, il y a donc clairement un risque d’abus de droit qui consisterait à créer des difficultés artificielles pour justifier les licenciements.

Les ordonnances prévoient également de réformer les instances représentatives du personnel
(IRP), une instance unique nommée "comité social et économique" (CSE) remplacera et
fusionnera le comité d'entreprise, le comité d'hygiène de sécurité et des conditions de
travail (CHSCT) et les délégués du personnel. Ce modèle est à notre sens contre-productif
en matière de dialogue social.

POUR TOUTES CES RAISONS, L’UNSA AÉRIEN AIR FRANCE APPELLE À LA GRÈVE LE 12 SEPTEMBRE 2017.
Rassemblement sous les banderoles UNSA AÉRIEN à Paris, place de la Bastille, dès 14h.







À télécharger


Y Vous aimerez aussi…

APPEL AUX FAINÉANTS !

Small_macron_

Une première journée de mobilisation s'est déroulée le 12 septembre partout en France contre la future loi dite "Réforme du code du travail" sur le dialogue social. Lire la suite 

Une stratégie renforcée : comment mesurer ses effets ?

Small_af_kl_dl_mu_

Le 4 Septembre, JM. JANAILLAC est intervenu lors du comité de groupe AF-KLM pour présenter à l’ensemble des organisations syndicales, le détail des opérations financières soumises au vote le ... Lire la suite 

Monsieur le Directeur, nous vous écrivons cette lettre que vous lirez peut-être…

Small_noye_

Le dernier courriel adressé par vos soins à l’ensemble des salariés a suscité une vive émotion : consternation pour les uns, colère ou larmes  pour d’autres, tant nous nous sentons tous exclus de v... Lire la suite 

ULTIMATE : un projet déconnecté des réalités...

Small_levitation

Lors du CCE de janvier, l’UNSA avait interpellé la direction sur le sujet du projet «CLIENTS ULTIMATE». Nous avions déclaré que ce projet, bien qu’ambitieux était tout simplement irréalisable ... Lire la suite 

La Première : une envolée vers l'excellence

Small_la_premie_re_

Le service « La Première » incarne la vitrine du HUB avec des collaborateurs dont l’implication et le professionnalisme ne sont plus à remettre en question. La qualité des prestations offertes e... Lire la suite 

Baromètres salariés : joindre l'utile à l'accessoire !

Small_barome_tre_salarie_

Nous saluons à nouveau la transparence d’AF qui pour la seconde fois affiche les résultats du sondage IPSOS effectué auprès des salariés sol et navigants. C’est un geste fort que les direction... Lire la suite